Réparation d'un Macbook Pro qui ne démarre plus

Macbook pro qui ne démarre plus
Macbook pro 2018 ne sallume plus

les Symptomes

Voici les symptômes simples à identifier :

  • Le MacBook ne démarre pas lorsqu’on appui sur le bouton d’allumage
  • Le MacBook ne démarre pas même si on le laisse branché au chargeur pendant plusieurs heures

Notre cas, le MacBook Pro A1989 :

Nous recevons de plus en plus de MacBook dans notre atelier, et je voulais partager avec vous ce cas intéressant que nous avons reçu récemment !

Je vais aussi vous indiquer la démarche que j’ai effectuée pour trouver la panne et la résoudre !

Première étape à effectuer avec l'appareil encore fermé

  • Je branche le Mac sur mon alimentation stabilisée réglée à 20V, avec un câble de diagnostic spécifique, qui m’indique si le Mac prend 20 ou 5V.
  • Je vois que le Mac ne prend que 5V sur tous les ports USB-C. Cela signifie que j’ai un problème sur un des ports 

 

Astuce : sur les MacBook en USB-C, si un des contrôleurs USB-C est HS, il est courant que tous les autres ports soient abîmés.

Deuxième étape

  • Je démonte l’appareil
  • Inspection visuelle sous le microscope : je découvre qu’un des contrôleurs USB-C est fortement oxydé. Je vérifie qu’il n’y ait pas d’autres dommages aux alentours, mais le problème semble venir de cette puce !

Passons à la réparation du circuit CD3215 :

Je commence par des étapes simples, puis direction microsoudure !

  • Muni d’un pinceau fin, que j’imbibe d’alcool isopropylique, je nettoie au maximum ma carte-mère.
  • J’inspecte de nouveau les alentours de ma puce. J’essaye de regarder la puce avec un angle, pour voir au maximum l’état des billes en-dessous. Je me rends compte qu’il y a très probablement de l’oxydation sous la puce.
 

Malheureusement, je n’avais pas de puce de rechange sous la main au moment de cette réparation ! Ces puces sont assez dures à trouver et relativement chères, puisqu’aucune usine n’accepte de les revendre sans l’accord d’Apple, qu’ils n’ont évidemment pas… Les puces qu’on trouve proviennent de cartes-mères donneuses, et on été ensuite rebillées par le revendeur. D’où le prix élevé !

Je décide donc d’effectuer un reflow. En effet, le flux a un pouvoir désoxydant fort, et va éjecter les morceaux d’oxydation qui pourraient se trouver sous la puce. Au passage, si certaines billes n’étaient plus correctement soudées sur la carte mère, à cause de la chauffe d’un court-circuit ou de l’oxydation, elles pourront se remettre en place.

Comment faire un reflow ?

  • Mettre une quantité de flux sur la puce en question
  • Je règle ma Quick 861DW sur 400°C et 85L/min ; elle n’est plus forcément bien calibrée, et j’ai l’habitude de ce réglage. Mais c’est sûrement trop élevé pour certaines stations, essayez d’abord à 350 ou 380°C.
  • Je chauffe bien verticalement la puce, et je lui donne une petite pichenette avec ma pince pour « remuer » les billes lorsqu’elles sont en fusion. Je le fais sur chacun des côtés puis je laisse refroidir.

L'appareil est donc maintenant réparé !

Plus de contenu sur la réparation de Macbook sur notre Chaine Youtube en cliquant sur l’image à gauche !

Pour la partie diagnostic, visitez notre boutique pour vous équiper en matériel de microsoudure.

Mettez votre commentaire